À table !

Pour nourrir votre esprit

Accueil - Exclus Web - À table ! - Trot d’idée(s) pour les galopins

Trot d'idée(s)
pour les galopins

Amélie Dogot · Secrétaire de rédaction

Mise en ligne le 24 octobre 2022

Certains ont un petit vélo dans la tête. D’autres, comme Homer Simpson, un petit singe qui joue des cymbales. La plupart ont simplement des idées. Mais qu’est-ce qu’une idée ? À vos stylos, vous avez deux heures ! Élaboration de l’esprit, façon personnelle d’envisager les choses, point de départ, proposition, vision sommaire ou encore « modèle général de chaque chose concrète ou de chaque notion abstraite, qui est dans l’esprit de tout homme avant sa naissance et qui lui permet de concevoir la réalité » selon Platon : la notion regorge de définitions.

L’auteure jeunesse portugaise Isabel Minhõs Martins et son binôme illustrateur Bernardo P. Carvalho ont sorti de leur chapeau un petit cheval fougueux prénommé Big Bang. Le pauvre ne parvient pas à se rappeler ce qui lui trottait dans la tête et sa quête de tranquillité, propice à la concentration, ne va pas être facilitée par les rencontres sur le chemin, les sollicitations intempestives et les idées parasites qui viennent le ralentir. « On lui fait tout le temps des remarques, c’est pas marrant ! » constate Mattia, 5 ans et demi. Comme tous les enfants de son âge, il se voit souvent empêché de partir sur l’île aux pirates parce que l’heure tourne et qu’il est temps de s’habiller. À son plus grand regret, maman est là pour lui rappeler qu’on ne peut pas faire tout ce qui nous passe par la tête. « Attends, petit cheval, j’ai une idée pour t’aider ! Ah zut, elle a filé ! »

Publié aux éditions Planeta Tangerina en 2019, ce livre traduit du portugais viendra rejoindre dès le 7 novembre le rayon des albums jeunesse de Philéas et Autobule – revue pour enfants qui, comme vous le savez sûrement, a fait de la philosophie son cheval de bataille. Si jamais vous manquez d’idées pour capter l’attention de votre enfant, Big Bang est un remède de cheval contre les ruées de l’esprit et la sérendipité. Mattia joue à « recherche et trouve » avec ce petit équidé facétieux qui se cache entre les formes aux couleurs chatoyantes et dégradées au fil des pages. Parviendra-t-il a retomber sur ce qu’il a perdu ?

Mais au fait, quelle idée de l’idée un enfant peut-il avoir ? Pour chercher à le découvrir et aller plus loin dans la réflexion, comme le veut la touch caractéristique de cette collection, Mélanie Olivier du Pôle Philo propose à nouveau une réflexion philosophique pleine de questions à poser aux enfants à partir de 5 ans. Et les questions, à cet âge, on sait qu’ils adorent ça. « Pour Big Bang, une idée c’est comme un papillon, un feu ou une chanson. Et pour toi, une idée, c’est comme… » « Une lampe de poche ! » répond Mattia, du tac au tac. Illuminé ? Oh non. Éclairant, oui !

Isabel Minhós Martins et Bernardo P. Carvalho, Hé, Big Bang! (Personne n’a dit que c’était facile), Wavre, Laïcité Brabant wallon, 2022, 48 pages.

Partager cette page sur :