La tartine

Accueil - La tartine - Démocratie : faillible, mais perfectible

Démocratie : faillible, mais perfectible

Mise à jour le 15 novembre 2021

Là où elle n’est pas, on la réclame à cor et à cri. Là où elle est, on s’assied dessus. La démocratie, ce « gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple », voit son modèle dévoyé et ses principes mis à mal. On la mal­mène, on la questionne, et on oublie trop souvent de la chérir. Pour le meilleur… ou pour le moins pire ?

Illustration : Olivier Wiame

Les dernières études et faits probants qui portent sur l’état de nos démocraties sont quelque peu affolants. Attrait croissant pour des leaders forts, délitement des composantes de l’État de droit, prolifération des démocraties illibérales, multiplication de dirigeants fantasques et peu soucieux de la sauvegarde des droits fondamentaux : autant d’éléments préoccupants qui alimentent cette problématique et menacent de faire vaciller « le moins mauvais de tous les systèmes politiques ». Poussant dans les interstices des failles de nos démocraties, les mouvements identitaires et l’extrême droite constituent également d’autres dangers à ne pas sous-estimer. La pandémie et les autres grosses crises sociétales ont également pris la mauvaise habitude de s’y attaquer. Bref, nos démocraties ont du souci à se faire.

En quête d’un nouveau souffle, leur force réside néanmoins dans leurs structures mêmes qui poussent à l’auto-réflexion et à la créativité pour inventer des chemins inédits qui nous permettraient de préserver ce que nous avons de plus cher : nos libertés et le respect des droits humains. Mais pour y parvenir, il est urgent d’agir et de réagir lorsque ces derniers sont menacés ou qu’ils ne sont plus appréciés à leur juste valeur.

Les temps changent, tout comme les défis. Adaptons et renouvelons les outils démocratiques nécessaires pour rebondir face aux nouveaux enjeux qui nous taraudent. Car aussi fragile et imparfaite soit-elle, la démocratie demeure malgré tout le meilleur des systèmes politiques, applicable à large échelle. Légende : « À côté des groupuscules extrémistes, l’extrême droite française incarnée par Marine Le Pen continue à séduire les électeurs. »

Illustration : © Olivier Wiame

Partager cette page sur :